[Nouvelle installation] pacstrap échoue systématiquement

Questions et astuces concernant l'installation et la configuration d'archlinux
bibi09
newbie
Messages : 5
Inscription : lun. 04 févr. 2019, 14:11

[Nouvelle installation] pacstrap échoue systématiquement

Message par bibi09 » mer. 01 avr. 2020, 20:26

[RESOLU]

Bonjour à toutes et à tous,
J'espère tout d'abord que vous vous portez bien en ces moments particuliers. :)

J'ai un souci d'installation avec ArchLinux.
Avant que je veuille installer ArchLinux, j'avais un dualboot ArchLinux/Windows. Les deux OS étaient sur le même SSD de 256Go (50/50). Pour ArchLinux, il n'y résidait que le root ("/") et l'EFI. Les autres partitions (/home, /var, /opt et swap) sont sur des HDD en RAID0 et RAID1. /tmp loge en tmpfs.
Je veux réinstaller mon système après que j'ai installé un disque NVMe dédié au concurrent Windows (celui-ci ne voulait plus se mettre à jour ni s'installer avec "à peine" 120Go d'espace...).

Bref, maintenant que mon SSD est libéré de Windows, je peux alors mettre ArchLinux sur les 256Go qui complètent le SSD. Je voulais aussi partir sur une installation toute fraîche. Mais ça, c'était avant que la situation ne tourne au drame... Si j'avais su !

J'ai téléchargé l'iSO du 1 avril 2020, soit celle d'aujourd'hui, sur le site offiel d'ArchLinux. Le checksum est correct.
Je précise que j'ai rippé un CD-R tout neuf pour mettre cette ISO. J'ai fait une vérification du disque après gravure et tout était nickel. J'ai des soucis et peu confiance avec Rufus/Unetbootin qui ne marchent pas toujours, donc là au moins j'évite les erreurs du support d'installation.

J'installe donc ArchLinux comme à l'accoutumée. C'est-à-dire en suivant les étapes du doc de Frédéric Bézies, en mode UEFI, que j'ai toujours suivi avec succès à la clé.
https://github.com/FredBezies/arch-tuto ... install.md

Je vérifie que mon disque /dev/sda est bien le SSD voulu via cgdisk et je supprime puis recrée la partition /dev/sda1 qui occupe tout le disque. A noter que cette partition, je l'ai totalement effacée avec des zéros avant l'installation. Ça a son importance pour la suite car ça ajoute encore plus d'incompréhension.
Je la monte dans /mnt, dossier évidemment vide si ce n'est la présence du lost+found, lui aussi vide. Je crée ensuite les dossiers /mnt/{boot/efi, home, var, opt} et j'y monte mes partitions respectivement. J'active également le swap.
Jusque là, ça va.

C'est après que ça se corse. :evil:
Après avoir configuré les miroirs, quand je lance "pacstrap /mnt base base-devel" ça part en cacahuètes, surtout à cause de base-devel (et comme je fais du développement, ça m'intéresse un peu de l'avoir celle-là).
Déjà il me signale qu'il doit réinstaller des paquets (-- Reinstalling). W... what?! Sur une partition aussi lustrée ?!
Ensuite, après l'installation, lorsqu'il veut lancer les hook post-transaction, c'est l'apocalypse : "execv failed". Fin de partie.

Ça sent le boudin, mais je tente alors sans grande conviction un petit "arch-chroot /mnt". Je me fais évidemment envoyer sur les roses, avec pour seule consigne que bash n'est pas installé.

J'avais déjà tenté l'affaire avec l'ISO de mars 2020. Là, c'était encore plus fort !
pacstrap échouait en me disant que l'installation de gcc9.3 était en conflit avec gcc9.2 dont dépendait gcc-fortran (ma partition était tout autant nouvelle pourtant !). Je n'ai jamais installé gcc-fortran de ma vie et il n'était pas non plus dans l'ISO. J'ai donc attendu l'ISO d'avril pour avoir tous les paquets à jour. Sans succès donc...

J'ai alors pensé que mon SSD, un Samsung 850 PRO qui doit pouvoir encaisser des téraoctets de données selon des benchmarks, n'avait pas supporté sa rupture brutale avec Windows. J'ai donc lancé l'analyse avec Samsung Magician : il est parfaitement OK.
J'ai également pu installer Manjaro sur ce disque (seulement "/", j'ai connecté les autres partitions déjà en place). J'ai pas trop aimé la distro, je l'ai trouvé étonnamment instable à plusieurs reprises (XFCE). Je n'ai jamais constaté ce type de problème avec "ArchLinux vanilla".
Enfin, j'ai pu le formater en NTFS sous Windows. Et même Windows n'a pas râlé, si ça c'est pas une preuve ?

Donc je suis largué. J'ai jamais été dans une telle situation qui me laisse totalement sans voix...
Actuellement, je peux me servir de Windows mais Linux me manque, surtout pour le développement.

Ma dernière installation date d'il y a un an et s'était déroulé sans accroc. Est-ce que j'ai raté un changement dans l'installation d'ArchLinux depuis ? Il ne m'a pas semblé dans les instructions du Wiki français que j'ai aussi regardé.

Merci beaucoup pour toute aide ! :P
Dernière modification par bibi09 le ven. 03 avr. 2020, 16:48, modifié 1 fois.

benjarobin
Maître du Kyudo
Messages : 15903
Inscription : sam. 30 mai 2009, 15:48
Localisation : Lyon

Re: [Nouvelle installation] pacstrap échoue systématiquement

Message par benjarobin » mer. 01 avr. 2020, 21:22

Bonjour,
bibi09 a écrit :
mer. 01 avr. 2020, 20:26
Je vérifie que mon disque /dev/sda est bien le SSD voulu via cgdisk et je supprime puis recrée la partition /dev/sda1 qui occupe tout le disque.
Qu'est ce que tu fais vraiment, ce n'est pas clair, tu supprimes quoi ? Normalement tu devrais supprimer la table de partition et en créer un nouvelle (de type GPT), puis tu ajoutes une nouvelle partition. Donc ici je comprends que tu as qu'une seule partition (pourquoi pas).
bibi09 a écrit :
mer. 01 avr. 2020, 20:26
A noter que cette partition, je l'ai totalement effacée avec des zéros avant l'installation.
Vraiment inutile et va user inutilement ton SSD. En plus d'être long. La seule commande utile est celle fournit par gdisk qui permet de détruire la table de partition.
bibi09 a écrit :
mer. 01 avr. 2020, 20:26
Je la monte dans /mnt, dossier évidemment vide si ce n'est la présence du lost+found, lui aussi vide.
Il manque une étape avant... Le formatage de la partition, non ? Créer un système de fichier ext4 par exemple.
bibi09 a écrit :
mer. 01 avr. 2020, 20:26
Je crée ensuite les dossiers /mnt/{boot/efi, home, var, opt}
Pourquoi faire si tu n'as qu'une seule partition ? Bon techniquement il te faut monter la partition ESP (je ne sais pas où elle se trouve, sur un autre disque ?), et oui dans boot/efi c'est très bien.
bibi09 a écrit :
mer. 01 avr. 2020, 20:26
et j'y monte mes partitions respectivement. J'active également le swap.
Hein ? Lesquelles ?! Le swap est sur quel disque, un autre ?

Note, je te déconseille vivement l'utilisation d'une partition /var séparée, surtout si tu débutes avec Arch.
Pour la partition montée dans /opt, je pense que tu devais le faire après l'installation, restons simple !

Bref, c'est un jolie roman, mais je te conseil de donner simplement les commandes que tu as tapé, le nombre devrais être vraiment limité :-)
Zsh | KDE | PC fixe : core i7, carte nvidia | Portable : Asus ul80vt
Titre d'un sujet : [Thème] Sujet (état)

laurent85
Elfe
Messages : 585
Inscription : mar. 16 oct. 2018, 21:05

Re: [Nouvelle installation] pacstrap échoue systématiquement

Message par laurent85 » mer. 01 avr. 2020, 22:59

bibi09 a écrit :
mer. 01 avr. 2020, 20:26
J'installe donc ArchLinux comme à l'accoutumée. C'est-à-dire en suivant les étapes du doc de Frédéric Bézies, en mode UEFI, que j'ai toujours suivi avec succès à la clé.
https://github.com/FredBezies/arch-tuto ... install.md
Bonjour,
C'est peut-être le problème. Cette doc n'est plus mise à jour. Arch a modifié les paquets de base à installer, déjà je pense à ça comme explication. Et ce sera plus simple de t'aider si tu suis la doc officielle vu que c'est la référence.
Tuto Kde Plasma + gestionnaire de fenêtres i3
Mon développement en cours Archuseriso

benjarobin
Maître du Kyudo
Messages : 15903
Inscription : sam. 30 mai 2009, 15:48
Localisation : Lyon

Re: [Nouvelle installation] pacstrap échoue systématiquement

Message par benjarobin » mer. 01 avr. 2020, 23:25

Je ne suis pas non plus fan de ces tutoriels, mais cela ne devrait pas changer le problème ici. Bien qu'il manque l'installation du kernel dans ce tutoriel car trop vieux
Zsh | KDE | PC fixe : core i7, carte nvidia | Portable : Asus ul80vt
Titre d'un sujet : [Thème] Sujet (état)

bibi09
newbie
Messages : 5
Inscription : lun. 04 févr. 2019, 14:11

Re: [Nouvelle installation] pacstrap échoue systématiquement

Message par bibi09 » ven. 03 avr. 2020, 10:06

Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses. :)

Je ne débute pas avec ArchLinux (+ de 7 ans d'utilisation) et encore moins avec Linux en général (avant ça j'avais testé Ubuntu, Debian, Mageia, Mandriva, Fedora, Suse, ... et même des distros comme ArchBSD, Haiku, ReactOS pour le fun en VM). Mais par contre, je n'ai pas suivi les changements qu'il a pu y avoir ces derniers temps dans le process d'installation d'ArchLinux. Il me manque probablement quelque chose et les avis sur le tutoriel sont déjà une source d'espoir, notamment l'installation du noyau Linux qui est une excellente piste. Pourtant, F. Bézies sort une MAJ tous les mois, je pensais qu'il était justement à jour pour ça...
J'avais vu cette étape de choix du kernel dans l'installation de Manjaro mais j'avais associé ça à une spécificité de Manjaro. Avant, ce n'était pas nécessaire dans ArchLinux, mais c'est une très bonne chose car ça rend ce choix bien plus simple.

Donc je repartirai sur une installation en suivant plutôt le guide du wiki. :)

@benjarobin:
Concernant le GPT, comme je l'ai dit, j'ai Windows installé sur mon ordinateur. C'est lui qui a créé la partition pour le boot et je n'ai surtout pas intérêt à la détruire ^^. Quant à /home, j'ai fait un backup mais je voudrais éviter de la formater.
J'avais vite mentionné le fait que mes partitions étaient dispatchées sur différents disques (et ça n'a jamais été un souci en 5 ans d'install sur ma machine actuelle ^^). Ça a pu être zappé.

Voici où se trouvent mes partitions :
/boot/efi ==> /dev/nvme01p2 (Windows a créé une autre partition de récupération pour la "p1", donc faut faire avec)
/ ==> /dev/sda1 (celle que je voudrais créer)
/home ==> /dev/mmd125p3 (sur une partition RAID1 associant deux HDDs)
/var ==> /dev/mmd126p3 (sur une partition RAID0)
/opt ==> /dev/mmd126p5 (sur une partition RAID0)
swap ==> /dev/mmd126p4 (sur une partition RAID0)
/tmp ==> tmpfs

Pour info, /var et /opt sont séparées de /. J'ai fait ça car avant, j'avais Linux ET Windows sur le SSD. Pour ne pas manquer d'espace sur mon système, j'ai préféré faire une "grande" partition dédiée à /var et une à /opt.
Maintenant Linux et Windows sont sur des disques séparés dont chacun occupe la totalité de l'espace. Je pourrai donc laisser /var et /opt dans /.

Mes différentes partitions sont donc déjà créées sur les disques. Tout ce que je fais, c'est lancer "cgdisk /dev/sda". Je vois que c'est le bon disque, car une de ces dernières fois j'ai eu la surprise qu'il ne prenne pas le SSD en tant que /dev/sda donc méfiance. Je veux pas formater le mauvais disque parce que Linux me feinte. J'aime beaucoup Linux, mais zéro confiance dans les ordinateurs. :non:
Ensuite, je lance "mkfs.ext4 /dev/sda1" (car /dev/sda1 est DEJA créée, cf la table de partition ci-dessus).

Je sais très bien aussi que l'écriture de zéros est inutile (et je connais suffisamment bien la technologie Flash pour en savoir les conséquences). Quand j'ai vu des trucs comme "réinstallation" ou "conflit", je voulais m'assurer à 100% qu'il ne restait plus rien sur le disque par rapport à mes précédentes installations. Le formatage ne fait qu'effacer le système de fichier mais pas les données. Je me demandais si c'était un bug, par exemple. Je n'ai fait cette remise à zéro qu'une seule fois.

Bon, j'épargne la totalité des "mount /dev/sda1 /mnt", "mount /dev/nvme01p2 /mnt/boot/efi", etc. A priori le montage se passe très bien, aucun retour.

Une fois que les mirroirs de Pacman sont configurés, je vois qu'il faut maintenant entrer non plus "pacstrap /mnt base" dans la commande mais "pacstrap /mnt base linux linux-firmware". C'est ce que je ferai en installation les paquets nécessaires au développement après coup. Ca devrait en effet un peu mieux marcher avec le noyau Linux ! :mrgreen:

Encore merci, je reviendrai vous donner des nouvelles et - j'espère - fermer ce topic car résolu.

Bonne journée à tous !

benjarobin
Maître du Kyudo
Messages : 15903
Inscription : sam. 30 mai 2009, 15:48
Localisation : Lyon

Re: [Nouvelle installation] pacstrap échoue systématiquement

Message par benjarobin » ven. 03 avr. 2020, 11:06

Ton problème venait du fait que tu montais la partition /var qui n'avait pas été formatée. Elle contient tout, donc la base de donnée de pacman (donc elle contenait toutes les informations d'une précédente installation de Arch). Voilà pourquoi se dernier ne comprenait plus rien. Mais franchement pour cette installation n’utilise pas de /var séparé, surtout si tu as l'espace pour
Zsh | KDE | PC fixe : core i7, carte nvidia | Portable : Asus ul80vt
Titre d'un sujet : [Thème] Sujet (état)

bibi09
newbie
Messages : 5
Inscription : lun. 04 févr. 2019, 14:11

Re: [Nouvelle installation] pacstrap échoue systématiquement

Message par bibi09 » ven. 03 avr. 2020, 16:47

benjarobin a écrit :
ven. 03 avr. 2020, 11:06
Ton problème venait du fait que tu montais la partition /var qui n'avait pas été formatée. Elle contient tout, donc la base de donnée de pacman (donc elle contenait toutes les informations d'une précédente installation de Arch). Voilà pourquoi se dernier ne comprenait plus rien. Mais franchement pour cette installation n’utilise pas de /var séparé, surtout si tu as l'espace pour
Evidemment !!
https://i.giphy.com/media/vwI4mYEHP8k0w/source.gif

Le pire c'est que je l'avais formaté à un moment. Mais ensuite, il me manquait évidemment le kernel... Quel gland.

Bon, avec tout ça j'ai finalement réussi à installer ArchLinux comme il faut en ajoutant le noyau linux à pacstrap et je vous écris depuis celui-ci !! :lol:
J'ai bien retiré cette fichue partition /var (et /opt). Il ne reste plus que /, /boot/efi et /home qui ne posent aucun problème.

Encore merci beaucoup, j'avais tellement le nez dans le guidon que ça en devenait un ras-le-bol.

Répondre