[Virtualisation] Archlinux en serveur de virtualisation

Ce qui ne concerne ni le forum ni des problèmes
toma222
Daikyu
Messages : 97
Inscription : dim. 11 févr. 2007, 13:06

[Virtualisation] Archlinux en serveur de virtualisation

Message par toma222 » lun. 18 nov. 2013, 20:16

Bonjour,

J'utilise Arch, par intermittence je dois l'avouer (sinon Ubuntu + KDE pour me simplifier la vie), sur mon laptop depuis plusieurs années maintenant.

J'ai depuis plusieurs mois une machine dite "serveur" (Core i7, 16 Go de RAM) qui héberge plusieurs machines virtuelles sous Qemu.
- plusieurs VM sous Debian (serveur Web, DNS, fichiers, MythTV...).
- une VM sous Windows 8.1, ma carte graphique (Radeon 7850) est passée en passthrough et sa sortie HDMI est connectée sur ma TV. Elle me sert pour le multimédia (XBMC) et les jeux. Grâce à Steam, j'ai bon espoir qu'elle passe un jour aussi sous Linux.

L'hôte tourne actuellement sous Debian Wheezy, avec un certain nombre de paquets (QEMU, libvirt, kernel) provenant de testing/unstable/experimental. Même si ce n'est pas très propre, pour le moment ça fonctionne.
J'ai également une seconde machine (core i5, 8 Go de RAM, Radeon 6850), qui me sert de test et de backup, également sous Debian.

Je suis de très près le sujet https://bbs.archlinux.org/viewtopic.php?id=162768. Pour profiter des dernières avancées du VGA Passthrough (VFIO), il est nécessaire d'utiliser les dernières versions upstream du kernel/qemu/libvirt, voir d'appliquer des patchs, et je commence à être bloqué sous Debian.
Donc je me dis que pour des raisons pratiques, peut-être qu'Arch pourrait être adaptée pour le système hôte :
- le côté rolling release permet d'avoir les dernières versions upstream sans avoir à piocher dans d'autres dépôts.
- autant je suis incapable de créer un deb, autant ça ne me fait pas peur d'utiliser un PKGBUILD pour créer un package sous Arch.
- toutes les autres qualités d'Arch que vous connaissez déjà...

Les inconvénients :
- le côté rolling release qui présente des risques (voir récemment systemd, mise à jour de filesystem...), . Mais sur l'hôte, j'utilise uniquement les packages de base plus QEMU et libvirt. J'ai également ma machine de test pour valider les upgrade un peu risqués. Et pourquoi pas mettre en place un système de sauvegarde avec https://aur.archlinux.org/packages/syst ... d-restore/ par exemple.
- l'hétérogéinité des systèmes. Pour les VMs, je compte garder Debian, plus simple à maintenir en nombre. J'utilise par exemple apt-cacher-ng pour ne pas avoir à télécharger les packages depuis toutes machines.
- on peut penser qu'Arch n'est pas adaptée pour un serveur (par rapport à Debian par exemple). Il y a bien eu le projet ArchServer, mais j'ai l'impression que ça n'a pas donné grand chose, et je ne suis pas convaincu de l'intérêt.

Donc après toute cette introduction, j'aurais voulu savoir si certain d'entre vous utilisent Arch comme serveur, et encore plus précisément en tant que serveur de virtualisation ? Si oui, avez-vous des retours sur le sujet ?

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Rolinh
Chu Ko Nu
Messages : 392
Inscription : sam. 15 août 2009, 09:15
Localisation : Suisse
Contact :

Re: [Virtualisation] Archlinux en serveur de virtualisation

Message par Rolinh » lun. 18 nov. 2013, 20:52

Salut,

Je crois que le projet ArchServer est abandonné (ou en tout cas, il n'a jamais aboutit).
J'ai un serveur dédié qui tourne sous Archlinux depuis environ 3.5 ans maintenant. Est-ce qu'il rempli son rôle de serveur? Parfaitement. Est-ce que je le referais? Probablement pas.
Archlinux est un chouette système mais qui demande beaucoup d'attention. Pour un serveur, le fait d'être en rolling release pose parfois des problèmes. Exemple: l'arrivé de Ruby 2.0 (j'ai des sites web en Ruby on Rails qui tournent sur mon serveur et qui sont incompatibles avec Ruby 2.0). Alors après, on peut toujours faire un PKGBUILD pour ruby 1.9 et l'avoir en parallèle (ce que j'ai fait). Une mise-à-jour importante de PostFix? => il faut prendre le temps d'adapter la configuration et s'assurer que tout fonctionne. Sur un serveur où les versions des softs que tu utilises sont plus ou moins figées (à part bugfix/security updates), ce sont des actions que tu ne fais que lors de mise à niveau de la version de l'OS. Donc si tu n'as pas 15 serveurs à t'occuper et que tenant compte de ma remarque, passer pas mal de temps à l'entretien du serveur ne te dérange pas alors Arch peut très bien remplir ce rôle.
Pour ma part, mes prochains serveurs seront sous FreeBSD ou DragonFly BSD. :)

toma222
Daikyu
Messages : 97
Inscription : dim. 11 févr. 2007, 13:06

Re: [Virtualisation] Archlinux en serveur de virtualisation

Message par toma222 » lun. 18 nov. 2013, 21:08

Salut,

Merci pour ce premier retour.
Effectivement, c'est à ce type de difficultés auxquelles je pensais. C'est d'ailleurs aussi pour ça que je souhaite garder Debian sur les VMs qui hébergent mes services.
Je ne veux pas passer beaucoup de temps pour la maintenance de mes serveurs. Mais je me dis qu'avec uniquement Base + Qemu (aucun autre service ne tourne sur l'hôte) ça devrait limiter le boulot.

Pour BSD, je ne maîtrise pas assez pour me lancer dans l'aventure (et pas certain que Qemu soit pleinement fonctionnel dessus).

Si d'autres personnes ont des retours d'expérience ?

Avatar de l’utilisateur
Rolinh
Chu Ko Nu
Messages : 392
Inscription : sam. 15 août 2009, 09:15
Localisation : Suisse
Contact :

Re: [Virtualisation] Archlinux en serveur de virtualisation

Message par Rolinh » mar. 19 nov. 2013, 11:45

Oui, juste base + QEMU devrait limiter la maintenance. Il me semble que QEMU ne pose aucun problème particulier sous FreeBSD (voir wiki FreeBSD). Sinon il y a bhyve qui est +/- l'équivalent de KVM pour Linux. Cela permet de faire de la virtualisation de type 1 (bare metal). Niveau performances, une solution type KVM/byhve est plus intéressante qu'une solution type QEMU on le hardware est émulé.

En tout cas, à ta place je réfléchirais bien avant d'utiliser Archlinux comme serveur de virtualisation. C'est vraiment pas possible de continuer avec Debian? Encore une fois, je ne cherche pas à te déconseiller Archlinux puisqu'il peut très bien remplir ce rôle, c'est juste qu'il faut vouloir y consacrer un peu plus de temps qu'on OS "type serveur".

toma222
Daikyu
Messages : 97
Inscription : dim. 11 févr. 2007, 13:06

Re: [Virtualisation] Archlinux en serveur de virtualisation

Message par toma222 » mar. 19 nov. 2013, 17:36

Bonjour,

Pour Qemu sous FreeBSD, le problème est que j'utilise le VGA Passthrough (méthode qui consiste à passer une carte graphique directement à une machine virtuelle, ce qui permet d'avoir des performances graphiques dans la VM quasi identiques à une machine physique), et c'est très lié au kernel, donc sous BSD...

Pour Debian, c'est sans doute de l'impatience. Une fois que tous les patchs seront arrivés upstream et que les dernières versions arriveront dans les dépôts experimental/unstable, je devrais pouvoir m'en sortir. Mais le mélange des dépôts est toujours risqué.

A la réflexion, ce que je pense faire, vu que j'ai un serveur de test, c'est de faire le test ! Je peux installer une Arch en dual boot et voir ce que ça donne dans le temps avant de décider.

Merci encore pour tes conseils.

Avatar de l’utilisateur
Ypnose
Maître du Kyudo
Messages : 1363
Inscription : sam. 01 mai 2010, 13:17
Contact :

Re: [Virtualisation] Archlinux en serveur de virtualisation

Message par Ypnose » mar. 19 nov. 2013, 17:46

Je ne connais pas trop la virtualisation, mais je sais que tu peux faire du VGA Passthrough avec Xen, Ça pourrait fonctionner sous FreeBSD?

toma222
Daikyu
Messages : 97
Inscription : dim. 11 févr. 2007, 13:06

Re: [Virtualisation] Archlinux en serveur de virtualisation

Message par toma222 » mar. 19 nov. 2013, 17:55

Xen utilise Qemu, donc la problématique doit être la même je pense.

Répondre