[Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Ce qui ne concerne ni le forum ni des problèmes
Répondre
Tatsuya
yeomen
Messages : 281
Inscription : ven. 28 janv. 2011, 15:58

[Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par Tatsuya » jeu. 17 mars 2011, 12:02

Salut, je viens d'installer Linux-Mint 10 KDE 64bits sur mon ordinateur (j'ai gardé Arch quand même, ouf!) et j'avoue être perplexe...

Bon, déjà l'installation a planté lors de l'install de grub, mais Ô miracle: mint se lance quand même! Interessant... Après cela, effectivement le bureau est clean, on a plein de programmes et le tout est agréable à utiliser. Mais qu'en est-il de l'interieur du système?

Bin là, c'est le bordel. /etc a une tonne de repertoires (dont un kde3 et un autre kde4, c'est redondant^^) et (bon, fallait s'y attendre) les fichiers de configs ne sont pas les même que sous Arch et ne sont pas intuitifs du tout! Je n'ai pas trouvé l'equivalent à rc.conf :/

On a une tonne de dossiers rc.dx (où x est un chiffre allant jusqu'à 9 il me semble) qui contiennent tous des daemons^^ C'est lourd et pas pratique du tout pour s'y retrouver!!!

A la racine, on a 3 dossiers /lib : un /lib, un /lib32 et un /lib64 !!!! Sous Arch, tout ça est fusionné en un seul dossier /lib! Autant dire que là encore, c'est pas pratique!

Par contre, le dossier /home est clean...

Pour changer les dpi sous KDE, je ne parle pas de la galère si les options par défaut (96 ou 120) ne sont pas celles recherchées, mais on trouve. Je ne vais pas critiquer KDE (même si on dirait un Seven amélioré ... est-ce bien? mal? chacun ses goûts) car il est plutôt bien conçu et même mieux que Gnome je dirais. Y a des trucs vraiment interessants, comme une icone de notification qui rassemble toute les tâches en cours (comme une copie, une notification...) et ça permet d'éviter des fenêtres encombrantes à l'écran (un clic et on cache la progression d'une copie).

Bref, où je veux en venir moi? Bin c'est que finalement, et il m'a fallu m'en rendre compte car je n'avais pas navigué dans assez de distribs differents avant, Arch est vraiment, vraiment bien conçue! Je veux dire, on a vraiment une transparence entre la config système et l'interface utilisateur qui permet facilement de changer ce qu'on veut et que ça ait un impact direct sur l'utilisation quotidienne. Pas de fichier système caché ou difficile à trouver, des fichiers de configuration qui font ce qu'on leur demande sans avoir (trop) à fouiller 15 fichier pour configurer 1 truc, et une architecture de fichier (une arborescence en fait) pensée pour être lisible et intuitive. Ce que j'appelle une vraie transparence entre le système et l'utilisateur!

Citez moi d'autres distributions aussi bien conçue, parce que pour le moment, Debian je trouve ça lourd et archaïque (sans vouloir troller bien entendu).

Avatar de l’utilisateur
Emericn6k
yeomen
Messages : 225
Inscription : mar. 22 juin 2010, 18:17
Localisation : Toulouse

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par Emericn6k » jeu. 17 mars 2011, 13:48

Tatsuya a écrit :Citez moi d'autres distributions aussi bien conçue, parce que pour le moment, Debian je trouve ça lourd et archaïque (sans vouloir troller bien entendu).
Gentoo était bien conçue aussi à l'époque où je l'utilisais :D

Plus sérieusement, Arch est effectivement bien conçue, de manière à ce que l'utilisateur s'y retrouve facilement au niveau fichiers de conf, ce qui n'est absolument pas la philosophie de Mint, Ubuntu ou même Debian dans une moindre mesure, qui cherchent la stabilité avant tout... Leurs choix d'architecture de répertoires doit avoir une logique avantageuse pour d'autres usages que la configuration par l'utilisateur.

C'est là toute la différence entre une distrib "expert" (comme Arch ou Gentoo) ou une distrib "débutant" (debian c'est encore autre chose, il y a de très bonnes choses aussi).

Enfin bon, ton sujet est un énorme appeau à troll, surtout, non? :troll:
"In a world without fences and walls, who needs Gates and Windows"
Émeric - Utilisateur Archlinux depuis fin 2008, après 2 ans sous gentoo, 2 ans sous debian et quelques jours sous ubuntu

Drexya
archer de cavalerie
Messages : 161
Inscription : sam. 20 juin 2009, 15:00

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par Drexya » jeu. 17 mars 2011, 15:00

J'ai testé pas mal de distribs depuis 2004 et je ne peux qu'adhérer. La seule a avoir une philosophie -parmi celles que j'ai essayée- proche de Arch est Gentoo mais j'ai vite abandonné parque la compil sur un pauvre P4 ça saoule à force :p. Toutes deux n'utilisent pas l'immonde SYSTEM V d'ailleurs (les fameux rc.dx). Quant aux Debian et dérivées, APT m'a définitivement vacciné malgré son excellente interface.
Dernière modification par Drexya le sam. 19 mars 2011, 12:21, modifié 1 fois.

Tatsuya
yeomen
Messages : 281
Inscription : ven. 28 janv. 2011, 15:58

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par Tatsuya » jeu. 17 mars 2011, 15:10

Enfin bon, ton sujet est un énorme appeau à troll, surtout, non?
Oui et non. Disons que je viens de réaliser tout ça juste hier. J'ai été attiré au debut par les belles interfaces et co., mais en voyant que si je veux pousser un peu le système je dois passer par une application qui ne me propose que quelques options sur toute celles réellement disponibles, je n'ai pas pu adhérer!

Et puis je trouve aussi une grande satisfaction à configurer mon système moi même :D

Conçernant apt, je ne peux que plussoyer! Quand je vois un yaourt (pacman du coup) à côté, c'est clair qu'une GUI pour APT est plus que bienvenue, tandis que pacman se suffit très bien à lui même: intuitif, rapide, modulable...

C'est vrai que ça ressemble à du troll tout ça, mais je me rends compte maintenant -definitivement je penses- qu'Arch est vraiment un système fait pour moi. Je voulais juste faire partager mon point de vue du coup. Et puis je suis interessé par les points de vue / experiences des autres aussi!

Par exemple je viens d'installer fbsplash, et je trouve que ça avec compiz en wm rends Arch vraiment à la hauteur d'autres distributions au niveau de l'appeal graphique. Ca sans surcharger le système et avoir une machine qui rame! Et la cerise sur le gâteau: je l'ai installé moi même et c'est très gratifiant. Pis je sais ce qui est installé et comment le configurer sans passer par une GUI :)

oktoberfest
Maître du Kyudo
Messages : 1855
Inscription : mer. 06 janv. 2010, 13:51
Localisation : Ried - Alsace - France

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par oktoberfest » jeu. 17 mars 2011, 15:28

Personnellement Arch j'adore.

Pendant un temps j'ai bricolé une Linux From Scratch dans l'idée de me faire mon linux avec mes paquets...et j'ai réalisé qu'Arch c'était exactement ce qu'il me fallait, sans avoir besoin de compiler.
Une configuration simple, des scripts de démarrage/arrêts clair, et surtout la liberté d'installer ce qu'on veut : un vrai lego qui permet de faire le linux qu'on souhaite.

A la maison toute la famille utilisait Ubuntu avant et maintenant tout le monde est sous Arch avec Gnome (sauf moi) et personne ne voit la différence en terme d'interface graphique. C'est un des gros avantages d'Arch qui permet d'installer les applications que l'on souhaite et une configuration aux petits oignons .
La majorité des bugs se situe entre la chaise et le clavier...
Arrêtez de vous prendre la tête avec les partitions... passez au LVM

Clark
archer
Messages : 142
Inscription : dim. 01 juil. 2007, 15:41

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par Clark » sam. 19 mars 2011, 11:12

+1 pour Gentoo. C'est la distrib la mieux fichue que j'ai utilisée. J'ai passé un an dessus et énormément appris sur Linux.
Quelques "défauts" quand même :
- faut *bien* savoir compiler un noyau... sinon la fameuse rapidité de cette distrib reste de l'ordre de l'argument publicitaire
- l'administration prend du temps (les compils, faut faire ça la nuit)
- des retards répétés dans la sortie de gros ensembles tels que KDE (Arch est bien plus à jour) si on reste en profil "standard" (on peut activer le profil "~", mais pour la base... je déconseille)

Après, c'est un régal à administrer ! Rien que le fait de pouvoir installer plusieurs versions des mêmes bibliothèques est bien appréciable. On peut rarement incriminer la distrib elle-même : c'est ce qu'on en fait avec les outils proposés qui est prépondérant.

Tout est histoire de choix (donc de renoncement) : après bientôt 3 ans sous Arch, je ne pense pas en changer. Elle est compromis idéal pour le geek devenu père de famille.

Avatar de l’utilisateur
froc
Hankyu
Messages : 20
Inscription : mer. 23 mars 2011, 18:54

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par froc » jeu. 24 mars 2011, 00:40

L'avantage de Archlinux, c'est qu'il est compétitif partout; Ubuntu est plus orienté desktop, et peut poser des soucis en install serveur (meme les LTS); Tandis que Debian est plutot robuste pour les serveur, mais coté desktop, pour l'instant il faut se tourner vers debian testing pour etre à jour, avec le risque de se retrouver sur les rotules du jour au lendemain (cela va peut etre changer avec le projet Debian Cut, wait and see).

Pour ma part je n'ai pas remarqué ces lacunes sous Archlinux, ça tourne impeccable quoi que j'en fasse. Je n'ai pas eu de chance avec Gentoo, notament au niveau de la compilation du noyau.
Interface graphique pour minidlna http://forums.archlinux.fr/topic7804.html

Tatsuya
yeomen
Messages : 281
Inscription : ven. 28 janv. 2011, 15:58

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par Tatsuya » jeu. 24 mars 2011, 02:04

En parlant de difference desktop/serveur, j'ai eu l'occasion de tester opensuse et je la placerait bien en seconde position après Arch. Côté administration, elle possède une flopée de programmes en GUI qui permettent de parametrer jusqu'au kernel, et question serveur on a apache déjà paramètré au niveau utilisateur (données dans ~). Question desktop, elle vient en multiple "flavors" en préconfig avec Kde, Gnome, Xfce et Lxde. Que des DE mais c'est plutôt bienvenu quand même.

J'en reste toujours à Arch, car rapport simplicité/puissance je vois toujours pas qui peut l'égaler, mais opensuse restera quand même un moment sur ma machine. Je trouve ça interessant d'avoir proposé tout ces programmes en GUI pour la config système. Pis il y a apparmor qui propose de cloisonner les applications dans un micro-environnement sans toucher aux applications en elles même. Interessant comme concept. Par contre, j'ai toujours pas compris à quoi servait l'outil de 'virutalisation' "hypervisor".

Bref, ça reste quand même super lourd comme distrib, dans le sens où il y a finalement quinze mille options dans le panneau de config, et il faut en avoir fait le tour pour savoir où se trouve ce qu'on veut. Tellement plus léger Arch :-°

Avatar de l’utilisateur
froc
Hankyu
Messages : 20
Inscription : mer. 23 mars 2011, 18:54

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par froc » jeu. 24 mars 2011, 12:25

L'hypervisor, c'est un systeme intégré dans le noyau qui sers à virtualiser des systemes d'exploitations, un peu comme virtualbox si tu connais. En effet pour Suse, ce sont des arguments de poids que j'ai deja entendu d'amis qui l'utilisent pour leur home server.

Edit: Et j'ai moi meme utilisé cette distrib pendant un certain temps
Interface graphique pour minidlna http://forums.archlinux.fr/topic7804.html

Tatsuya
yeomen
Messages : 281
Inscription : ven. 28 janv. 2011, 15:58

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par Tatsuya » jeu. 24 mars 2011, 12:33

Et hypervisor, tu peux virtualiser windows alors du coup? Je me demandes si ça donne un truc à la wine, comme une surcouche système qui évite les ralentissement dus à la virtualisation, ou si comme virtualbox la puissance de la machine est diminuée... ?

Dans le premier cas, ça ferais d'hypervisor un système vraiment interessant. M'enfin ça m'étonnerais que ça marche comme ça^^

Avatar de l’utilisateur
froc
Hankyu
Messages : 20
Inscription : mer. 23 mars 2011, 18:54

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par froc » jeu. 24 mars 2011, 20:14

Je sais qu'avec un hyperviseur comme vmware tu peux faire du windows. Le truc de Suse ça doit etre Xen, et la je ne sais pas..
Interface graphique pour minidlna http://forums.archlinux.fr/topic7804.html

Gutsblack
Daikyu
Messages : 94
Inscription : mer. 21 sept. 2011, 00:10

Re: [Arch] Pourquoi en revient-on toujours à ça ?

Message par Gutsblack » jeu. 29 sept. 2011, 15:43

Tatsuya a écrit :Je n'ai pas trouvé l'equivalent à rc.conf :/
C'est un fichier plutôt spécifique à un univers BSD et non à GNU/Linux, c'est normal que tu le trouve sur aucune distribution.
Tatsuya a écrit : On a une tonne de dossiers rc.dx (où x est un chiffre allant jusqu'à 9 il me semble) qui contiennent tous des daemons^^ C'est lourd et pas pratique du tout pour s'y retrouver!!!
Non c'est toi qui n'a pas l'habitude. Sur un système GNU/Linux tu peux avoir jusqu'à 6 runlevel identifié par des numéros. Sur Archlinux ils sont là aussi mais déguisé en rc.local, rc.single, rc.shutdown etc... au final ça ne change rien à part s'éloigner de la convention d'un sysvinit classique.
Tatsuya a écrit : A la racine, on a 3 dossiers /lib : un /lib, un /lib32 et un /lib64 !!!! Sous Arch, tout ça est fusionné en un seul dossier /lib! Autant dire que là encore, c'est pas pratique!
C'est pas pratique pour quoi ? Je préfère pourvoir identifier rapidement le type de lib justement. /lib pour des multilib générique, /lib32 pour les 32 bits et /lib64 pour du 64 bits.
Tatsuya a écrit : Bref, où je veux en venir moi? Bin c'est que finalement, et il m'a fallu m'en rendre compte car je n'avais pas navigué dans assez de distribs differents avant, Arch est vraiment, vraiment bien conçue! Je veux dire, on a vraiment une transparence entre la config système et l'interface utilisateur qui permet facilement de changer ce qu'on veut et que ça ait un impact direct sur l'utilisation quotidienne. Pas de fichier système caché ou difficile à trouver, des fichiers de configuration qui font ce qu'on leur demande sans avoir (trop) à fouiller 15 fichier pour configurer 1 truc, et une architecture de fichier (une arborescence en fait) pensée pour être lisible et intuitive. Ce que j'appelle une vraie transparence entre le système et l'utilisateur!
Hormis pour des cas particulier je préfère une distribution qui utilise des fichiers de configuration standard. Je ne vais pas dire qu'il n'y a pas de très bonne idée à reprendre de Archlinux mais ce n'est pas aux distributions à faire leur sauce c'est aux logiciels GNU (et autres) à être moins bordélique. Tu parles de Debian comme archaïques par exemple alors que la distribution est très respectueuse des emplacements et noms des fichiers de configuration des logiciels qui la composent.
Portable MSI GP70 i5 4200M, 16 Go de RAM, 250 Go SSD Samsung 840, Archlinux 64 Bits
Mini ITX Gigabyte H87N, i5 4570s, 16 Go de RAM, 64 Go SSD OCZ Agility 3, Archlinux 64 Bits

Répondre