[dev] Comment ne pas endommager sa distrib

Autres projets et contributions
geekitus
Hankyu
Messages : 25
Inscription : dim. 27 août 2006, 20:35

[dev] Comment ne pas endommager sa distrib

Message par geekitus » mar. 26 sept. 2006, 00:55

Bonjour,

Pour ne pas risquer d'endomager sa distribution en voulant créer ou tester un paquet il y a une solution : le chroot.

Vous pouvez trouver un mini chroot d'archlinux ici (50Mega) :
http://sleguillerm.free.fr/linux/archli ... x_mini_iso

Pour l'installer

Code : Tout sélectionner

mkdir où_installer_le_chroot
cd où_installer_le_chroot
tar -xvjpf où_est_l'archive/archlinux_mini_iso
chroot .
et voilà, dans le chroot il y a 10 paquets et pacman ... vous pouvez donc installer tous les paquets et même créer une distribution bootable.

Il peut aussi permettre de vérifier les dépendances d'un paquet ou de développer des projets sous archlinux.

Avatar de l’utilisateur
wain
Maître du Kyudo
Messages : 1854
Inscription : ven. 11 août 2006, 19:15
Localisation : Nancy (54)
Contact :

Message par wain » mar. 26 sept. 2006, 08:40

C'est génial merci :yes:
J'imagine déjà les possibilités pour la compilation des paquetages chauds 8)

PS: faut vraiment que tu ajoutes des extensions à tes fichiers :pastaper:

Avatar de l’utilisateur
chipster
Maître du Kyudo
Messages : 2063
Inscription : ven. 11 août 2006, 22:25
Localisation : Saint-Étienne (42)
Contact :

Message par chipster » mar. 26 sept. 2006, 09:35

Perso je dirai qu'il faut mettre ceci dans le wiki car c'est très intéressant

+1 pour geekitus

Avatar de l’utilisateur
pappy
Daikyu
Messages : 93
Inscription : dim. 17 sept. 2006, 00:15
Localisation : Lost in /dev/null

Message par pappy » mar. 26 sept. 2006, 14:52

Un chroot peut aussi être intéressant pour mettre en toute securité un utilisateur "invite" accessible en SSH.

Suffit de coder un petit programme qui réalise le chroot, et qui se met dans le fichier /etc/passwd à la place du shell...
Le sage a dit : "Mère nature nous enseigne qu'une chose : l'évolution... on ne meurt qu'à partir du moment où l'on n'évolue plus !"

Répondre